5.1 C
Paris
vendredi, décembre 2, 2022

Améliorer la sécurité électrique de la maison pendant l’été

Un contrôle électrique vérifie entièrement le câblage et les connexions électriques de votre maison. Essentielle pour tous les ménages, l’inspection électrique garantit la sécurité de tous les occupants d’une maison.

 Elle doit être effectuée avant l’achat d’une nouvelle maison, tous les 10 ans pour une maison occupée par son propriétaire, et après un projet électrique majeur.

Inspection de la sécurité électrique en été

Si vous avez des enfants, l’été est plus mouvementé car les enfants sont à la maison. Cependant, c’est aussi le bon moment pour assurer leur sécurité en procédant à une inspection électrique. Ils vont également augmenter la demande en électricité de votre maison lorsqu’ils ne sont pas à l’école.

Un temps plus chaud signifie également que vous utiliserez plus souvent la climatisation et la piscine. Les problèmes électriques surviennent souvent pendant les périodes où la consommation d’électricité est plus importante, car le système est soumis à une plus grande pression.

Si vous voulez avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter un artisan electricien Vitry sur Seine.

Conseils de sécurité électrique pour l’été

Les enfants et l’eau :

Rappelez aux enfants de ne pas utiliser d’appareils électroniques près de l’eau ou dans l’eau. S’ils ont été dans la piscine ou ont joué dans l’eau, dites-leur qu’ils doivent d’abord se sécher avant de toucher quoi que ce soit d’électrique.

Jardinage et outils électriques :

 L’été est généralement synonyme de projets d’aménagement paysager et d’amélioration de l’habitat à l’extérieur. Les outils électriques ne doivent pas être utilisés par mauvais temps, et ils doivent être éloignés de l’eau lorsqu’ils sont utilisés.

Veillez à ne les brancher que dans des prises équipées d’un disjoncteur de fuite à la terre (GFCI), qui prévient les chocs et l’électrocution. Si vous n’êtes pas sûr que vos prises extérieures soient protégées par un disjoncteur de fuite à la terre, demandez à un électricien de les faire installer.

Surcharge des circuits : 

Si vous branchez plusieurs petits appareils comme des déshumidificateurs et des ventilateurs pour rester au frais, veillez à ne pas surcharger un circuit. La surcharge peut provoquer le déclenchement du disjoncteur. Un disjoncteur défectueux qui ne se déclenche pas peut faire surchauffer le câblage et provoquer un incendie.

Compter sur les barrettes d’alimentation et les rallonges électriques : 

Vous comptez peut-être trop sur ces deux éléments pour alimenter tous les appareils d’une pièce ou d’une zone. Trop de multiprises peuvent surcharger un circuit. Les rallonges peuvent présenter un risque de trébuchement. La meilleure chose à faire est de demander à un électricien agréé d’installer des prises supplémentaires.

Quelles précautions prendre lors d’une longue absence ?

Ne pas couper le chauffage

 En automne et en hiver, lors d’une absence, il est déconseillé de couper complètement le chauffage. Non seulement vous n’économiserez pas d’énergie mais en plus la consommation de vos radiateurs au redémarrage sera très coûteuse en électricité. Votre maison aura moins besoin d’énergie pour retrouver sa température initiale si le chauffage avait été laissé à basse température. 

Maintenir une température adaptée 

Lors d’une longue absence, la température minimale acceptable au sein d’une habitation se situe entre 7 et 12°C. La température maximale recommandée est de 19°C. Pour la plupart des installations de chauffage, elle correspond à la position « minimum » ou « hors gel » qu’il est recommandé de mettre en route. 

La position « hors gel » permet notamment de protéger les logements et les conduites d’eau des basses températures de l’hiver ainsi que de la condensation sur les parois de la maison. Le thermostat intérieur programmable est un dispositif idéal qui propose ce mode « hors gel » en plus de réguler la température de la maison selon les périodes de la journée.

Articles similaires

Derniers articles