17.7 C
Paris
vendredi, juin 2, 2023

Comment diagnostiquer une panne sur un chauffe-eau ?

Si votre chauffe-eau ne fonctionne plus correctement, il doit faire l’objet d’un diagnostic détaillé. Pour ce faire, votre plombier doit intervenir sur place en se munissant de tous les outils nécessaires. En effet, grâce à ce diagnostic, il va déterminer la cause du dysfonctionnement. On distingue deux types de panne, l’une hydraulique et l’autre électrique. Il faut savoir que si le débit d’eau chaude est faible, cela veut dire que la panne est hydraulique. Dans le cas échéant, il faut rénover le cumulus. Toutefois, en présence d’eau chaude, le problème peut être électrique. Dans les deux cas de figure, il faut mettre en place les réparations adéquates. 

Que faire en cas de panne de chauffe-eau ?

Si vous constatez que le groupe de sécurité du chauffe-eau fuit sans arrêt, cela veut dire que le chauffe-eau est en panne. Il faut alerter votre dépanneur pour un dépannage chauffe-eau Paris.Le groupe de sécurité est une pièce capitale de votre chauffe-eau. Celui-ci permet de réguler et de maintenir la pression normale de la cuve qui ne doit pas être  inférieure à 7 bars. Si le groupe de sécurité coule sans arrêt, vous devez colmater la fuite pour ne pas endommager votre chauffe-eau. La fuite a pour cause un problème de pression extrêmement élevée dans la cuve c’est pourquoi il faut réparer le groupe de sécurité. Pour ne plus faire face à ce désagrément, il faut entretenir le groupe de sécurité. Cela vous permet également de prolonger sa durée de vie.

En outre, en présence d’une fuite d’eau sous le chauffe-eau, le plombier doit identifier vérifier l’état du joint de la résistance. S’il est vétuste, cela veut dire qu’il n’est plus étanche et doit être rénové rapidement.  Il faut poser un nouveau joint de la bride de la résistance.La panne peut également concerner la cuve. Lorsque la cuve est percée, vous allez constater la manifestation des coulures d’eau rouillée. Pour résoudre ce problème il faut entretenir la cuve ou remplacer le cumulus.Enfin, si chauffe-eau fait disjoncter votre habitation, il faut impérativement couper  l’alimentation centrale de l’électricité à laquelle votre cumulus est raccordé. Ensuite, il faut prévenir votre plombier. 

Le manque d’eau chaude peut avoir plusieurs causes, c’est pourquoi, le dépanneur doit déterminer la cause et l’origine de l’anomalie afin de la réparer bien comme il faut. 

Comment entretenir votre cumulus efficacement ?

Pour que votre cumulus vous permette de profiter de l’eau chaude sans gêne le mieux serait de l’entretenir régulièrement. Un plombier qualifié peut vous aider à revisiter tout le corps de votre chauffe-eau annuellement. Pour cela, il vous propose un contrat d’entretien annuel à des prix très compétitifs sur le marché. Lors de sa visite, l’artisan va vérifier plusieurs pièces telles que le groupe de sécurité, le thermostat et les joints.

Cette maintenance annuelle vous permet de repérer les anomalies. Par exemple, en présence d’un joint endommagé, le plombier va le changer et le remplacer par un nouveau modèle identique. De même, si le groupe de sécurité est entartré, il va le nettoyer avec les bons produits. Enfin, un entretien annuel est recommandé afin de prolonger la durée de vie de votre chauffe-eau et de vous permettre de réaliser des économies en évitant toute surconsommation énergétique. 

Par ailleurs, l’entretien exige également la vidange et le détartrage de votre chauffe-eau. Il faut rappeler qu’un dépôt de calcaire ou de tartre risque de se former dans la résistance et causer le dysfonctionnement de votre dispositif. Quoi qu’il en soit, sachez que votre dépanneur saura diagnostiquer tous vos problèmes et vous proposer les meilleures solutions pour maintenir votre chauffe-eau en bon état.

Articles similaires

Derniers articles