9.2 C
Paris
lundi, janvier 30, 2023

Comment savoir qu’il y a une fuite d’eau chez soi ?

C’est souvent après avoir constaté le relevé du compteur d’eau qu’une consommation anormale trop élevée vous interpelle. Il s’agit généralement du résultat d’une fuite d’eau qui n’est pas forcément toujours apparente sinon vous ne serez pas étonné !

Justement, il est indispensable de localiser votre fuite au risque de potentiellement engendrer des dégâts d’humidités plus ou moins importants dans votre habitation. 

Les premiers réflexes à avoir pour être sûr qu’il y a effectivement une fuite dans votre maison

Avant de faire éventuellement appel à un professionnel spécialisé dans la détection de fuites d’eau par procédé non destructif, vous pouvez procéder à une vérification facile pour être définitivement fixé. Pour ce faire, repérez d’abord votre compteur d’eau en relevant les chiffres indiqués lorsque tous les occupants vont se coucher le soir.

Toutefois, il est nécessaire de les notifier au préalable afin de ne pas utiliser l’eau pour quelque raison que ce soit au risque de fausser votre constat. Ensuite, veillez à bien fermer tous vos robinets ainsi qu’éteindre tous vos appareils susceptibles de consommer de l’eau (chauffe-eau, machine à laver, lave-vaisselle, etc.).

À votre réveil, il vous suffira de confronter les chiffres relevés la veille qui doivent alors être identiques. S’ils sont les mêmes, vous avez sans doute utilisé à un moment donné beaucoup plus d’eau qu’ordinairement pour que votre facture soit plus élevée que d’habitude.

Mais dans le cas contraire, vous avez certainement une fuite dans votre habitation. D’ailleurs, si la fuite est importante, vous pouvez éventuellement remarquer que le curseur de votre compteur tourne encore même après avoir tout fermé.

Les pistes à suivre pour détecter d’éventuelles fuites d’eau non apparentes chez vous

Il est possible que le relevé inhabituellement élevé de votre compteur d’eau vous mette la puce à l’oreille pour une probable fuite d’eau dans votre habitation. Comme évoqué précédemment si vous êtes désormais certain qu’il y a effectivement une fuite chez vous, il est alors plus que recommandé de la trouver.

Non seulement vous ne gaspillerez pas votre eau, mais vous éviterez aussi les conséquences financières qui en résultent.

Sans oublier surtout les dégâts d’humidité pouvant être conséquente qu’engendrent une ou plusieurs fuites localisées sur vos canalisations en particulier celles qui sont encastrées ou enterrées. À ce propos, le repérage précis de ces types de fuites n’est toujours pas évident.

D’ailleurs, l’intervention d’un professionnel spécialiste de la détection de fuites d’eau par procédé non destructif est souvent requise. Sinon, avant de songer à en contacter un, il existe plusieurs pistes à suivre qui vous permettront de déceler quelques-unes des principales fuites d’eau à la maison.

— En premier lieu, vérifiez d’abord toutes vos robinetteries qui sont généralement sujettes à des suintements lorsque leurs joints d’étanchéités sont usés ou troués. Il en est de même pour votre pommeau de douche qui est souvent oublié.

Il faut savoir qu’avec le temps, le calcaire présent dans l’eau courante vient malheureusement à bout des joints. Sans oublier d’inspecter scrupuleusement vos tuyauteries apparentes à la recherche d’humidité ou de flaques pour localiser votre fuite d’eau.

— En second lieu, dirigez-vous vers vos toilettes pour examiner principalement le réservoir d’eau qui fuit le plus souvent vers la cuvette. Pour en être sûr, tendez l’oreille pour écouter attentivement s’il y a un sifflement continu. Si c’est le cas, vous avez sans aucun doute une fuite.

En effet, étant donné que la couleur des toilettes est généralement blanche, il n’est pas toujours évident de constater un léger suintement depuis le réservoir vers la cuvette.

D’ailleurs, si vous disposez d’un colorant naturel, versez-en quelques gouttes uniquement dans le réservoir et attendez quelques minutes. Si vous avez effectivement une fuite, vous constaterez que l’eau de la cuvette se colore également.

— En troisième lieu, puisqu’il est question des toilettes, si votre chauffe-eau y est aussi présent, ce dernier fait également partie des appareils sanitaires sujets aux fuites. En particulier du côté de sa soupape de sécurité qui est fort probablement reliée directement à votre canalisation.

Si tel est le cas, tout comme pour détecter une fuite dans le réservoir de vos toilettes, essayez également de tendre l’oreille en direction de la soupape de sécurité.

Si vous entendez un sifflement, elle présente aussi une fuite. Il est toutefois recommandé de faire appel à un professionnel de la plomberie pour remédier à votre problème de fuite au niveau de la soupape de sécurité de votre chauffe-eau.

— Quatrièmement, dans l’éventualité où vous possèderiez un jardin, il est alors possible que votre fuite d’eau soit localisée à l’extérieur. Pour en être certain, trouvez d’abord la valve d’arrivée d’eau reliant votre maison ainsi que le compteur et fermez-la. Dirigez-vous ensuite vers votre compteur d’eau afin d’observer si le curseur tourne encore.

Si oui, vous avez probablement une fuite entre les tuyaux du réseau de canalisation externe qui relient votre maison à votre compteur. Il est alors conseillé de contrôler éventuellement votre système d’arrosage automatique ou votre robinet pour l’arrosage sans oublier le tuyau d’arrosage.

Articles similaires

Derniers articles