9.2 C
Paris
lundi, janvier 30, 2023

Dégât des eaux : comment procéder ?

Lorsque vous êtes confronté à un  dégât des eaux il ne faut surtout pas paniquer. Le mieux serait d’adopter les bons gestes en attendant l’intervention d’un plombier. De prime abord, pour limiter les dégâts il faut fermer le robinet d’alimentation d’eau et écarter tous les équipements électriques. Ensuite, il faut déclarer le dégât des eaux à un plombier disponible. Il doit vous aider à analyser la situation en cherchant d’où vient la fuite. Par exemple,  si la fuite s’est déclenchée à cause d’un joint endommagé, il faut le changer et le remplacer en urgence.

Enfin, pour procéder à une réparation rapide de dégât des eaux, le mieux serait de comparer plusieurs devis. Cela vous permet d’opter pour la prestation qui correspondra parfaitement à vos attentes. L’intervention d’un plombier doit être prise en compte dans les plus brefs délais pour ne pas empirer la situation.

Quand engager les réparations d’un dégât des eaux ?

Lorsque la fuite d’eau provient de la copropriété il faut engager une recherche de fuite copropriété Paris. Pour cela, il faut convier un artisan plombier chez vous. Ce dernier fera en sorte de réaliser les travaux nécessaires pour sauver les parties communes de l’immeuble.  Par ailleurs, en cas de sinistre c’est au syndic de se manifester. Il doit sauver la situation en prévenant le plombier le plus proche de l’immeuble. De plus, l’intervention d’une compagnie d’assurance habitation est vivement recommandée.

Dans le cas d’un dégât des eaux, l’assurance  peut prendre en charge le remboursement  des travaux de réparation des dégâts qui ont été provoqués par le sinistre. Dès que vous constatez la présence d’une fuite il faut réagir dans les plus brefs délais. La réparation de la fuite doit être  effectuée dans l’immédiat dans le but de stopper rapidement les conséquences du sinistre.

Si vous habitez dans un immeuble, il se peut que le dégât ne vienne pas de chez vous. Dans le cas échéant, le plombier doit faire un diagnostic et une recherche minutieuse de la plomberie de  tout l’immeuble. La fuite peut avoir pour cause un mauvais entretien, un parquet décollé ou même un plafond fissuré à cause d’une fuite masquée. Quoi qu’il en soit, seul un plombier saura imposer les réparations adéquates.

Quand et comment déclarer le dégât des eaux ?

Que soyez propriétaires, copropriétaires ou locataires, vous devez être toujours aux aguets des fuites d’eau. En présence d’un sinistre dégât des eaux, vous êtes appelé à le déclarer à un plombier qualifié. Ce dernier doit intervenir sur place afin de colmater et réparer la fuite. De même, outre le plombier dépanneur, vous devez déclarer le dégâtà votre compagnie d’assurance dans les cinq jours ouvrés. Si vous habitez dans un appartement, ayez la présence d’esprit d’avertir vos voisins touchés. Dans ce cas, il faut  remplir un constat amiable. Ce type de contrat a été élaboré afin de prendre en compte les spécificités de la convention IRSI. Alors pour profiter de la convention, il faut remplir avec vos voisins  un formulaire personnalisé  puis le remettre à votre assureur.

Que le local sinistré soit un appartement ou une maison, il convient de préciser que le plombier doit mettre en place un diagnostic complet et détaillé. Par la suite, il doit vous fournir un constat du dégât des eaux. De telle manière, en fonction de la gravité du sinistre, votre assureur peut vous aider à financer les frais de travaux de réparation de la fuite. . Il ne faut pas négliger la demande d’un devis de remise en état et des photos descriptives des dégâts. Il convient de savoir qu’en cas de dommages énormes, l’assurance tâchera de vous faire obtenir la meilleure indemnisation possible.

 

Articles similaires

Derniers articles