8.8 C
Paris
dimanche, février 5, 2023

Gérer un dégât des eaux : comment procéder ?

La négligence d’une simple infiltration d’eau au niveau du toit ou des zones encastrées peut entrainer de lourds dégâts des eaux. Cela s’observe principalement par les odeurs de moisissures, les taches de moisissures ou rouilles, l’apparition de champignons, des remontées capillaires, le salpêtre et autres. Mais comment faut-il procéder en cas de dégât des eaux dans la maison ? Voici toutes les bonnes démarches à suivre ainsi que les solutions de réparation adaptée.

Dégât des eaux : les diverses procédures à suivre

Dès le constat de dégât des eaux dans un logement, il faut intervenir rapidement afin de minimiser les dégâts. Pour cela, il convient de déterminer les responsables du sinistre afin d’agir en conséquence.

  • Si vous êtes le responsable de la fuite d’eau.

En tant que responsable du sinistre, il convient de procéder rapidement à la recherche de fuite d’eau Paris 13. Pour cela, il est important de suivre ces diverses démarches :

  • Couper l’arrivée d’eau générale de la maison : cela permet de minimiser le gaspillage d’eau lors des opérations.
  • Couper l’eau et électricité dans le logement : c’est une précaution permettant d’éviter toute électrocution.
  • Prévenir les voisins touchés par le sinistre : cela leur permettra de prendre toutes les mesures pour sécuriser leur bien.

En fonction de la fuite, il est possible de se référer aux signes apparents pour faire le constat des dégâts d’eau.  Ou il faut contacter un professionnel en la matière.

  • Si vous n’êtes le responsable de la fuite d’eau.

Si ce sont les voisions qui sont à l’origine de la fuite d’eau dans votre appartement, il est important de prévenir ce dernier afin qu’il puisse prendre en charge les travaux de recherche de fuite d’eau et des réparations.

  • Si les dégâts des eaux sont en provenance des parties communes, il est indispensable de prévenir le concierge ou gardien, le syndic de copropriété. Ces derniers vont s’acquitter des travaux à réaliser ainsi que de la facture.
  • il est également intéressant d’informer votre compagnie d’assurance afin de toucher une certaine indemnisation du sinistre. L’assureur va envoyer un professionnel sur les lieux afin de constater les dégâts des eaux.

Informer votre assurance habitation

 En cas de dégâts des eaux, il faut prévenir la compagnie d’assurance habitation et ce, si vous disposez d’une clause de garantie dégâts des eaux. Ainsi, vous devrez appeler votre assureur pour vous guider sur les diverses démarches à suivre. De plus, vous devrez remplir un formulaire comportant les éléments obligatoires :

  • La nature et cause du sinistre
  • Les responsables du sinistre
  • L’adresse géographique
  • La signature de toutes les parties concernées

Pour toucher indemnisation, l’assureur va envoyer un expert en recherche de fuite d’eau à votre domicile pour constater les dégâts d’eau. Ce dernier va remplir un formulaire et le transmettre directement à la compagnie d’assurance. Si celle-ci accepte le constat établi, l’assureur va envoyer par courrier le montant de l’indemnisation. Dès lors que le versement a été accepté par les parties concernées. Cela signifie que l’assurance à dédommager les sinistrés.

La réparation des dégâts des eaux

 En cas des dégâts des eaux, il est important de déterminer rapidement la source précise de la fuite avant de se lancer dans les travaux de réparation. En fonction du sinistre, il est intéressant de contacter des spécialistes en la matière. Ces derniers sont bien équipés pour trouver directement la cause du sinistre et la colmater rapidement. De manière générale, les plombiers utilisent les méthodes de recherche non destructive comme la thermographie infrarouge, le gaz traceur, la corrélation acoustique, la caméra vidéo, la fumigation.

Articles similaires

Derniers articles