5.1 C
Paris
vendredi, décembre 2, 2022

Lisez ceci avant d’acheter une toilette

Une toilette est une toilette est une toilette. C’est du moins ce que vous pensez, jusqu’à ce que vous examiniez l’éventail des possibilités offertes par les fabricants d’aujourd’hui et constatez que les styles et les formes abondent.

Ajoutez des options pour le confort, l’interactivité et la conservation de l’eau, et les toilettes d’aujourd’hui peuvent faire presque n’importe quoi, y compris briller dans le noir.

Qu’il s’agisse de prendre soin de vos besoins les plus élémentaires, d’augmenter votre quotient vert ou d’affirmer votre style ultime, il existe une toilette qui convient à vous et à votre budget.

débouchage canalisation Paris

Types de toilettes

Toilettes deux pièces

Ces modèles traditionnels ont des réservoirs et des cuvettes séparés, ce qui facilite la manipulation, en particulier pour les installations de bricolage et pour installer des toilettes dans des espaces restreints. 

Le trou d’entrée d’eau et les boulons utilisés pour fixer le réservoir à la cuvette sont scellés, et la couture entre les deux pièces est scellée avec des joints en caoutchouc. Bien que les joints soient bons pour des années de service, ils finiront par tomber en panne, provoquant des fuites.

Le remplacement des joints peut être fastidieux car les boulons et les écrous ont tendance à rouiller et à « geler », ce qui nécessite une coupe.

Toilettes monobloc

Ce style élimine la couture entre le réservoir et le bol. Le résultat est un design élégant sans crevasses pour piéger la saleté. Les toilettes monoblocs ont tendance à être plus chères que les modèles comparables en deux pièces.

Bols à devant rond

La conception du bol à nez retroussé convient aux petits espaces. Avant l’avènement des toilettes allongées, le devant rond était la seule forme réalisée.

Bols allongés

Cette cuvette en forme de poire à plusieurs pouces d’espace supplémentaire à l’avant de la toilette. Cela fonctionne bien pour les personnes qui apprécient la pièce supplémentaire.

Hauteur du bol

La hauteur standard du bol est de 14 ou 15 pouces au-dessus du sol, mais les bols plus hauts qui sont de 17 à 19 pouces du sol gagnent en popularité, en particulier auprès des personnes âgées et des personnes à mobilité réduite.

Pied solide ou partiel

Cela fait référence à la partie du bol en contact direct avec le sol – certains pieds sont petits et entraînent une ouverture entre le pied et le mur du fond. Les bols à pied solide s’étendent jusqu’au mur, ce qui signifie qu’il n’y a pas de marge de manœuvre pour les rénovations. L’inadéquation du pied est une cause fréquente de maux de tête lors du remplacement d’une toilette.

Toilettes murales

Plutôt que de reposer sur le sol, ces modèles se fixent directement sur un mur. Le réservoir est dissimulé à l’intérieur de la cavité murale, ce qui donne plus d’espace au sol utilisable, particulièrement pratique pour les espaces restreints.

Communes dans les toilettes publiques, les toilettes murales jouissent d’une certaine popularité dans les conceptions résidentielles car elles sont faciles à nettoyer sous la cuvette. Pour les rénovations, un matériau structurel supplémentaire doit être ajouté au mur.

Toilettes sans réservoir

Au lieu d’utiliser un réservoir d’eau pour éliminer les déchets, une toilette sans réservoir utilise l’eau directement d’une conduite d’alimentation reliée à la cuvette des toilettes.

Dans les cas où il n’y a pas assez de pression pour vider la cuvette, comme dans la plupart des maisons unifamiliales, la chasse d’eau est aidée avec des pompes ou d’autres dispositifs.

Les toilettes sans réservoir ont un petit profil et sont silencieuses – il n’y a pas de réservoir à remplir après chaque chasse d’eau. La technologie de chasse d’eau activée par pompe peut nécessiter de l’électricité, ce qui signifie que les toilettes ne fonctionnent pas si le courant est coupé.

Puissance de rinçage

Toilettes alimentées par gravité

Comme leur nom l’indique, ces toilettes s’appuient sur la force naturelle de la gravité pour déverser l’eau du réservoir des toilettes dans la cuvette, ce qui crée à son tour une action de siphon qui aspire les déchets dans la conduite d’égout.

Ces bêtes de somme éprouvées fonctionnent généralement bien dans toutes les conditions.

Toilettes assistées par pression

Ces modèles ont des réservoirs internes scellés. Lorsque ces réservoirs se remplissent d’eau, la pression atmosphérique s’accumule. Lorsqu’elle est relâchée lors d’une chasse d’eau, la force de cette pression crée un jet d’eau qui aide à évacuer les déchets de la cuvette.

Le bruit qui en résulte peut être fort, bien que récemment les fabricants aient pris des mesures pour réduire le bruit dans les modèles de chasse assistée par pression.

Les toilettes à pression nécessitent au moins 25 livres par pouce carré (psi) de pression dans vos conduites d’eau pour fonctionner correctement.

Si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez acheter un manomètre d’eau bon marché dans une quincaillerie. Fixez la jauge à un robinet extérieur pour mesurer la pression de l’eau.

Toilettes assistées

Ces modèles utilisent un moteur électrique de petite puissance pour introduire de la pression d’air dans un réservoir scellé. Le réservoir contient une quantité prescrite d’eau – 1,6 gallon ou moins – qui est expulsée sous pression pour éliminer les déchets de la cuvette.

Toilettes à haut rendement

Ces toilettes génèrent une chasse d’eau puissante avec une quantité minimale d’eau, généralement 1,28 gallons par chasse (gpf) ou moins. Le terme peut s’appliquer à tout type d’action de rinçage.

Toilettes à double chasse

Ces modèles économes en eau encouragent le « rinçage conscient » en vous obligeant à sélectionner soit une chasse d’eau à faible teneur en eau (0,8 à 1,2 gpf) pour les déchets liquides, soit une chasse d’eau complète de 1,6 gallon pour les déchets solides.

Pour un service de débouchage canalisation Paris ou une intervention en urgence contactez les spécialistes agréés locales à Paris.

Options d’efficacité de l’eau

Vous hésitez à tirer la chasse d’eau et à envoyer toute cette eau durement gagnée dans les égouts ? Nous sympathisons. Après tout, les toilettes sont la principale source de consommation d’eau d’une maison, représentant près de 30 % de toute la consommation d’eau à l’intérieur.

Le gouvernement fédéral a reconnu le besoin de normes d’efficacité de l’eau il y a près de 20 ans. La même loi fédérale sur la gestion de l’énergie de 1992 qui limite les débits dans les robinets régit également le taux maximal autorisé actuel de 1,6 gpf. Ces normes aident à conserver l’eau, à réduire les factures d’eau et à réduire le stress sur les installations vieillissantes de traitement de l’eau à travers le pays.

Bien que les toilettes à faible débit de première génération aient produit des résultats douteux, la technologie de chasse d’eau à haute efficacité d’aujourd’hui est conçue pour bien fonctionner avec de faibles taux de gpf.

Bidets

Les bidets se vendent modérément ici en France, en partie parce qu’ils sont considérés comme des articles de luxe qui occupent un espace au sol précieux dans la salle de bain. Néanmoins, les bidets sont essentiels dans de nombreuses régions du monde, où ils sont considérés comme des accompagnements quotidiens pratiques qui favorisent une hygiène saine.

Les bidets permettent également d’économiser du papier toilette. Selon le fabricant Toto , une famille moyenne de quatre personnes utilise l’équivalent de 1,3 arbre de papier toilette chaque année. Les bidets réduisent considérablement l’utilisation de papier toilette.

Le bidet standard est un compagnon côte à côte pour les toilettes principales et correspond généralement à son frère en style et en couleur. Vous paierez entre 200 $ et 800 €.

Les sièges de style bidet s’adaptent facilement à votre toilette existante avec des fonctionnalités de bidet, telles que des jets de lavage à température contrôlée, un séchoir à air chaud et un panneau de commande numérique mural.

Un siège de bidet modernisé nécessite un accès à une alimentation électrique basse tension. Attendez-vous à payer entre 500 € et 1 500 €.

Juste pour les hommes

Peu d’appareils ménagers sont conçus spécifiquement pour un homme – un urinoir en fait partie. Les urinoirs connaissent un léger regain de popularité dans les maisons où les salles de bains sont suffisamment grandes pour les accueillir.

La plupart sont équipées de chasses d’eau ultra basse consommation qui économisent l’eau. Équipé d’un capteur de chasse automatique, un urinoir coûte environ 500 € à 1 200 €.

Options de sièges

Le siège des toilettes est l’endroit où le caoutchouc rencontre la route, pour ainsi dire. Le confort est primordial, mais les sièges d’aujourd’hui peuvent faire bien plus. Soyez prêt : un siège haut de gamme à tout faire coûte 1 800 € et plus.

Lorsque vous choisissez un nouveau siège de toilette, assurez-vous qu’il est configuré pour s’adapter à vos toilettes. Considérez ces choix non traditionnels :

Les sièges chauffants

Utilisent des éléments chauffants à basse tension pour réchauffer doucement le siège. Les commandes thermostatiques maintiennent le siège à votre niveau de confort optimal.

Les sièges de style bidet

Ajoutent le pouvoir nettoyant d’un bidet qui s’adapte à vos toilettes existantes. Certains sièges de bidet sont dotés de fonctionnalités avec de l’eau préchauffée, des jets doubles (avant et arrière), un séchage à l’air et même un éclairage activé par le mouvement qui sert de veilleuse pour trouver votre chemin dans l’obscurité.

Les couvercles sans claquement

Se ferment doucement et silencieusement, empêchant les sièges de s’écraser sur la cuvette des toilettes.

Les revêtements antimicrobiens

Inhibent la croissance des bactéries et des champignons, réduisant ainsi les moisissures, le mildiou et les odeurs. Les principaux ingrédients actifs sont des composés d’argent qui sont stables, inertes, inoffensifs pour l’homme et qui ne s’enlèvent pas.

Les charnières à dégagement rapide

Vous permettent de retirer tout le siège pour un nettoyage facile, une commodité sensible.

Articles similaires

Derniers articles